Vous êtes ici

Se dépister

Se dépister

Le dépistage des différentes IST et du VIH se fait généralement :

  • Après une prise de risque pour savoir si on a été infecté. Pour bien évaluer une prise de risque, il est important de bien connaître les modes de transmission des IST.
  • Quand on a une relation stable et régulière avec le/la même partenaire et qu’on ne veut plus mettre de préservatif. Les deux partenaires doivent alors réaliser un test et le résultat doit être négatif pour les deux.
  • Lorsqu’une grossesse est envisagée.
  • Pour savoir, tout simplement, et peut-être se rassurer.

Plusieurs types de dépistage peuvent être proposés :

  • Une prise de sang (permet de rechercher les anticorps et les antigènes dans le sang).
  • Un frottis* vaginal chez la femme ou un prélèvement urétral* chez l'homme (permet de rechercher le germe après une mise en culture des prélèvements).
  • Un prélèvement urinaire (permet de rechercher les traces de certaines bactéries).
  • Parfois les symptômes apparents suffiront à diagnostiquer l'infection.

Le dépistage peut se faire chez un médecin, dans un centre de dépistage, dans un centre de planning familial. Il est nécessaire de se faire dépister régulièrement car la plupart des IST sont asymptomatiques. Un dépistage précoce permet une prise en charge médicale rapide qui permettra une guérison pour la majorité des IST.

Trouver un centre de dépistage proche de chez vous.


* Frottis : prélèvement médical sans douleur d'un liquide ou de cellules de l'organisme en vue d'un examen microscopique.

* Prélèvement urétral : prélèvement au niveau du canal servant à l'écoulement de l'urine et du sperme chez l'homme.